Vitello Tonnato Valdotin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
Vitel Tonnà en piémontais. Un plat très… plat mais haut en saveurs !

 

Posséder :

  • 1 rôti de veau cuit froid (le porc ou les blancs de poulet vont aussi)
  • 1 grosse boite de thon bio au naturel (200gr)
  • 1 bocal de filets d’anchois à l’huile d’olive
  • 1 œuf bio extra frais
  • 1 cuiller de moutarde
  • Huile de tournesol
  • 1 citron
  • quelques tomates cerises
  • Olives noires dénoyautées
  • Câpres de Sicile, boutons de fleurs ou fruits (comme une petite poire avec une queue)
  • Poivre noir et rose, sel, piment d’Espelette
  • 1 bouquet de ciboulette, même avec des fleurs !
  • 1 bouquet de basilic

Il faudra t’y prendre la veille.

Le jeu de passe-plat est de recycler un rôti de veau ou de porc un peu sec en plat du jour gourmand !

Donc il te faut un rôti froid que tu trancheras fin comme un carpaccio. Il faut environ 4 tranches par personnes ou assiette.

Tu étaleras les tranches sur une grande assiette à pizza, un tour de moulin à poivre et à sel.

Tu sais faire la mayonnaise ? C’est facile.

Un bol ample, une cuiller à soupe même pas en bois. Un œuf extra-frais car on le mange cru. Une cuiller à soupe de moutarde, sel poivre, huile de colza ou tournesol – l’huile d’olive est trop amère – et le jus d’un citron mais seulement à la fin, hein ?

Tu casses l’œuf et ne mets que le jaune dans le bol avec la cuiller de moutarde. Tu les mélanges intimement. Puis tu verses un filet d’huile en tournant vivement : ça prend déjà. Ajoute un filet d’huile de temps en temps et fais monter jusqu’à en avoir 3 cuillers à soupe par assiette.

Une fois montée, détends ta mayo avec le jus du citron, tu peux saler poivrer goûter. Ajoute du poivre rose haché et du piment d’Espelette. Pas de tabasco… non.

Ouvre ta boite de thon bio au naturel : pas besoin de l’huile des autres !

Écrase le thon, égoutté, finement à la fourchette et verse-le dans le bol de mayonnaise – volume de thon égal à celui de la mayo. Mélange bien.

Tu as maintenant une mixture moelleuse à étaler sur le veau. La couche de mayonnaise au thon doit avoir 6-7mm d’épaisseur. Certains mixent le tout mais je trouve que en bouche, ça colle !

Idée : tu peux aussi étaler la sauce au thon puis disposer la viande DESSUS  ;-)

 

Sur ce tableau un peu monochrome, dispose tes olives noires dénoyautées, des filets d’anchois marinés ou à l’huile d’olive (les goûter, ils ne doivent pas être rances), des câpres, quelques tomates cerises coupées en deux sinon elles patinent sous la fourchette… de la ciboulette finement ciselée, du basilic.

Un tour de poivre et hop !

Du pain grillé, une salade de mâche, de trévise ou de ruccola (roquette), au vinaigre balsamique et huile d’olive, lui seront de la meilleure compagnie. Le concombre aussi, qui se marie bien avec les poissons.

 

 

 

 

 

 

 

Cette assiette a été dégustée à midi, le 13 aout 2014 à Plan-les-Ouates…

On peut rêver.

Les valdotins le font comme ça : http://it.wikipedia.org/wiki/Vitello_tonnato

Succulent et plus « gastronomique », tu peux jouer la simplicité, c’est encore plus vite fait. Le veau est peu cuit, soit « bleu » (10 min par livre) mais tu verras, il sera plutôt rosé !!

 

 

 

 

 

 

 

 

Idées ++

Un Tonno Vitellato : Carpaccio de thon cru et sauce mayonnaise au veau.   …  Du Piémont à la Sicile d’un revers d’assiette.

Charollais roquefortin, ça te branche ?

Filet de bœuf froid avec une sauce roquefort… On peut voir.

Je le sens bien. A suivre !


Atelier Culinaire Saperlipopote

Comments are closed.