KETCH’MUM, Mum’s ketchup !

Ketch'Mum Saperlipopote (c)

FACILE, IL FAUT LE FAIRE POUR ET AVEC NOS PETITS !

Ma recette :

2 kg de tomates hyper mûres

2 oignons rouges

3 échalotes (pas d’ail !)

3 branches de céleri entières (on les retire à la fin)

300 gr de sucre, 1 càs de miel

1 verre de vinaigre de vin rouge

1 càs de sel

1 càf de poivre noir,

1 grosse pincée de piment d’Espelète

3 clous de girofle écrasés

5 branches de thym

2 feuilles de laurier

2 càs d’huile d’olive forte

 

  1. On peut monder (débarrasser les tomates de leur peau et pépins) les tomates mais moi j’aime les laisser dans la cuisson = + de goût et de vitamines !!
  2. Cuire au moins une heure à feu moyen les tomates et les tous ingrédients à découvert pour laisser évaporer l’eau.  Astuce : plus la casserole est large, plus l’eau s’en va vite. Il faut aussi plus remuer et surveiller !
  3. Au passe-vite (moulinette à grille fine)  éliminer les éléments solides puis mixer fin. La mixture doit être crémeuse.
  4. Mettre en pot à chaud, quitte à réchauffer et garder au frigo. On peut transférer son ketch’Mum (ketchup de Maman) dans un ancien flacon Heinz par exemple !  Astuce : Conserver le pot entamé au frigo avec une couche d’huile d’olive = à l’abri de l’air !

 

Ketchup anglais fin XIXe

Philippe Ligron fait son Ketchup* devant nous  …

Vous verrez sur la vidéo, le ketchup de Philippe Ligron – que j’adore – est claret car vite fait, peu réduit et à base de tomates pas suffisamment mûres.

http://www.rts.ch/video/emissions/abe/538566-ketchup-la-recette-de-philippe-ligron.html

L’histoire du ketchup a commencé en Chine comme plein de choses. C’était un « remontant » à base de poisson, le KeTsiap. les Anglais, friands de sauces condimentaires, s’en sont emparé  et l’ont rendu  plus gouteux avec des champignons, du sucre. Les immigrés aux USA y ont ajouté la tomate et on connait la suite !!

 

Comments are closed.