Cheese Cake from NYC

 

 

…Nous l’avons englouti  le dimanche de la fête des mères.
Enfin presque, il en reste encore une part au frigo, comme ça j’ai pu faire cette photo ! 
J’ai saupoudré le dessus de sucre roux complet, on aurait dit une crème brûlée.

 

Le New York Cheese Cake à la vanille, un must !

Sur la photo, on distingue bien le fond de ‘shortbread’, puis la gourmande épaisseur de fromage blanc juste prise, une pure tuerie !!

Il est devenu mon dessert fétiche à la place du Brownie, na.

Il peut bien épouser une gelée de verveine citron, un coulis de fruits rouges maison, du thé matcha en poudre dessus, des raisins au rhum dans mon hom… Mais moi je l’aime NATURE, comme il est, il sent si bon la vanille pour les filles !

Version plat salé :

On peut lui faire des baisers salés mais pas avec les shortbreads trop sucrés, plutôt avec des sablés apéro et bien sur ne pas mettre la tasse de sucre.

Je vais essayer avec des œufs de saumon dedans, ça fera joli !  Et aussi aux herbes genre basilic, ail des ours, aux noix, aux pistaches, au cumin… bref, tout ce qui va avec le fromage….

-> Un GROS détail : Il faut absolument se préparer 24h à l’avance !  Ce qui est un avantage le jour où tu « reçois », car ton dessert New-yorkais attend sagement au froid, ça de fait. En garde à vue même 48 heures.


Pour 8 gourmands, il faut :

  • un moule de 24cm de diamètre et 5cm de haut, en silicone ou en métal à charnière.
  • 1 paquet de 200gr de shortbreads écossais (sablés pur beurre)
  • 80 gr de beurre plus un pouce pour le moule
  • 1 citron non traité pour le zeste
  • 500gr de fromage blanc de brebis
  • 100g de mascarpone bio
  • 3 œufs bio extra-frais + 1 jaune
  • 2 bâtons de vanille
  • 1 tasse de sucre de canne blanc + 1 sachet de sucre vanillé
 

 

Donc l’avant veille, on prépare dans l’ordre :

Le fond en biscuit pour le croquant :

  1. Dans un sac congélation fermé, broyez les shortbreads au pilon en laissant des petits morceaux (style gravier) et transvasez dans votre jatte.
  2. Faites fondre le beurre et versez-le dessus.
  3. Râpez tout le zeste du citron à incorporer à cette pâte.
  4. Aplatissez-la directement au fond du moule huilé ou beurré, sur 8mm environ d’épaisseur à l’aide d’une Maryse (spatule en silicone) en faisant remonter un peu sur les bords du moule.
  5. Placez-le au frigo au moins 30 min. pour faire figer le fond.
  6. Préchauffez votre four à 160°

La garniture crémeuse :

  1. Dans la jatte, mélangez à leur tour le fromage blanc, la mascarpone, les œufs, le sucre, les grains  de vanille (raclés au couteau dans les gousses fendues en 2 dans leur longueur, important, on veut voir les grains).
  2. Versez ce mélange crémeux dans le moule froid, saupoudrer de sucre complet roux :
  3. Hop au four à mi-hauteur, à 160° pour 55 minutes. Certains le mettent 15min à 200° puis 1h à 100° + 1 heure four éteint ouvert. Mais moi je fais comme ça.
  4. A la fin du temps de cuisson, coupez le four et laissez le New York Cheese Cake refroidir dedans porte ouverte. Il va tranquillement prendre encore pendant 15-20 minutes.
  5. Sortez-le et laissez le finir de refroidir à température ambiante environ 2 heures puis placez-le au frigo dans son moule, à 4° pour 24h !
  6. Bien des gens hésitent à le démouler. J’ai utilisé un moule en silicone, tout aussi mou que le cheese cake mais quand il est bien froid, on peut le retrousser*

 Mon astuce :

*Pour le démouler sans encombre le lendemain, je l’ai placé 2 heures au congélateur.

Il a résisté à la manipulation : Une fois durcit mais pas à cœur, je l’ai renversé sur un plat, puis retroussé le moule en silicone et enfin retourné sur le plat de service, intact !

Il faut le remettre au frigo jusqu’à la dégustation, il est meilleur glacé.

A part, proposez un coulis de fraises, de pêches ou de pruneaux maison , des framboises fraîches, une compote de rhubarbe, une gelée de verveine… On cherche le contraste du suave et de l’acide.

Moi je l’aime nature, juste bronzé par le sucre de canne brun :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce site te met l’eau à la bouche :

http://www.beaualalouche.com

© Ateliers Culinaires Saperlipopote !

 

 

 

 

Comments are closed.