CHOU FRISE : LE KALE

Le connais-tu ?

Il te plaît ??

 

« Il s’appelle KALE*, c’est ton nouveau petit ami… »

Mais non, pas Ken. Kale.

 * Le Kale est un chou frisé, non pommé, ancien, originaire d’Écosse « Tall green curled scotch kale »
 

Il est préférable de consommer le chou KALE cru car il conserve ainsi toutes ses propriétés nutritionnelles qui sont énormes !  (vitamine C, anti-oxydants, sulforaphanes anti-cancer… fibres, etc.). Si tu optes pour le cru, il te faudra « masser » le kale afin de le rendre tendre, souple… Voici une salade couleurs-saveurs :

 

La recette de Juliette , adaptée pour Saperlipopote :

En botte !« Lave le kale et place-le dans un saladier. Avec tes mains, masse-le à l’huile d’olive comme si tu massais le haut du dos de ton vrai petit ami. Si si, je t’assure, c’est ainsi qu’il faut s’y prendre ! Ses feuilles seront alors plus tendres et bien meilleures. »

 

Le kale fonctionne merveilleusement bien avec le citron aussi, paraît-il.

 

La courge butternut, rôtie puis refroidie, apporte du fondant à cette salade santé aux saveurs délicates.

À cela viennent s’ajouter des graines de sésame, de courge toastées, des noix croustillantes et un peu de ciboulette pour relever le tout.

 

 Au travail ! 

Salade-kale7.JPG

Pour 4 personnes, il te faut :

- 1 courge butternut

- 1 botte de kale

- 100 g. de cerneaux de noix bio

- 1 poignée de graines de sésame et de courge toastées

- 1 botte de ciboulette

- 1 citron (zeste + jus)

- Huile d’olive, sel  et  poivre du moulin

 

 

 

  1.  Préchauffe  ton four à 210° C., th. 7.
  2.  Épluche la courge butternut et détaille-la en dés, place-les dans un plat à gratin.  Verse de l’huile d’olive dessus, sel-poivre et enfourne, couvert de papier cuisson  à 210° C.  15 minutes. Puis laisse refroidir.
  3.  La sauce : mélange le jus du citron et quelques zestes avec 5 c. à s. d’huile d’olive. Sel poivre.
  4.  Lave le kale et coupe les feuilles en morceaux, elles seront ainsi plus faciles à mastiquer, hop, dans un grand saladier.
  5.  Verse la sauce au citron sur le kale et masse-le comme décrit ci-haut, pendant 2-3 minutes pour le rendre plus tendre. Laisse-le se « fatiguer » pendant 15-20 minutes.
  6.  Torréfie les noix, le sésame et les graines de courge dans une poêle sous contrôle permanent, à feu vif pendant 3-4 minutes en les retournant régulièrement. Laisse refroidir.
  7.  Verse les dés de courge sur le kale. Ajoute les noix, les graines de sésame, de courge, cisèle la ciboulette dessus et brasse la salade ! Goûte et rectifie (sel-poivre, év. citron-huile d’olive)
  8.  Répartis la salade dans des bols individuels transparents et mets au bord de chacun, une tranche de pain aux graines de courge (frotté à l’ail en option) – tiède et toasté lui aussi…

Déguster de suite !

J’espère avoir éveillé ta curiosité si le kale t’était encore inconnu. Une vraie coqueluche… KaleKeluche ! … Même O’bama en mange, alors !  Sache quoi qu’il en soit que tu risques fort d’en trouver très bientôt sur les étals de ton marché !  Je vais en parler avec Muriel à son Marché de la Plaine du Loup à Lully !

Novembre 28, 2013 : ça y est, Muriel en a la vente… j’y cours.  à suivre.

http://thekaleproject.com/

 

 

 

Comments are closed.